tu sais que tu es instit’ quand…

*Tu gardes tout, tu ne jettes plus rien et ton conjoint n’est même plus surpris, il a juste cessé de se battre…

Image

« nan mais attends, avec ça je peux faire ça, ça, ça et ça!!!

Image

t’peux pas comprendre…

*Avant, tu partais au travail avec un joli sac à main, maintenant, tu te trimballes avec de gros sacs leclerc blindés de livres, d’album et de matériel et même tes enfants savent que c’est « le travail de maman faut pas toucher ».

*Ton téléphone est rempli de photos que personne ne comprend.Image

*Tu sais reconnaître des bras sans corps.

Image

 

*Tu connais mille solutions pour une compétence, tu inventes des trucs chelou quand tu sais plus comment faire…

Image

Image

oui, je sais ce n’est pas bien de mettre des bonhommes qui font des sourires mais c’est de la CLIS et en plus regarde comme il est choubidou celui-ci…

Image

quand tu te tritures la tête…

*Quand on te dit « tiens t’es pas en vacances/en grève/en train de bavasser avec un thé dans la cour/pas assez/ trop,  toi? »

*Quand tu as des constructions improbables en photo, et même que y’a que toi qui sais ce que c’est.

Image

ndlr une mangeoire à oiseaux

* Par conséquent, quand tu es la reine de la récup’ (conf premier point).

*Quan tu te balades à la fnac/Cultura/rayon livre de ton mag’ préféré et que tu t’esclaffes « oooooooh mais ça serait super pour mes élèves » et que tu repars, non pas avec le dernier Musso mais le dernier Ponti…

*quand lorsque tu as un petit coup dans le nez en soirée, tu te mets à chanter des comptines que seule toi et tes congénères instit’ connaissent  » je t’aimeeeeeu mon looooup, mon grossss louuuuuup, monnnnnn ptit louuuuuup ».

*Quand tu ne sais plus chanter sans mimer de manière très grotesque une chanson.

*Quand la playlist de ton téléphone/ipad ressemble à ça:

Image

* Quand le « à toi perso » devient le « on l’utilise aussi pour les élèves »

ndlr jeux que tes enfants ont eu à Noël, puzzles, Ipad,albums littérature de jeunesse, lecteur cd …liste non exhaustive

*Quand tes enfants eux, savent que maman travaille aussi à la maison et se font souvent rembarrer 😉

« papa, elle est où maman? aaaaah elle est là, elle travaille sur le ninateur »…Bon cette fois là, je ne travaillais pas :p.

*Quand y’a des prénoms que tu jures ne jamais donner à tes enfants…(indice, ça finit souvent en an{ANE} , in{INE}… liste non exhaustive.

*Quand certains prénoms eux, te donnent envie tellement que l’enfant est trop choubidou choupinou.

*Tu ne parles pas de mois, ni de trimestre mais de période (1, 2, 3, 4, 5 houuuuurraaaaaaa).

*Tu ne sais plus régler les conflits sans t’accroupir et prendre les personnes entre quatre yeux en articulant comme une teubé.

*Tu parles parfois de façon très imagée « range donc ta boite à bêtises, ferme ton tiroir à bêtises.

* Tu supportes le bordel d’une cour de récré mais quand ton mari fait un petit bruit, il se fait laminer…On appelle ça la tolérance adaptative!

 

*Tu as l’écriture d’une élève modèle de CM2…Et oué!

*Tu sais faire des leçons de morale à rallonge.

*Tu as des yeux derrière la tête, tu entends tout.

*Tu épates les enfants en étant au fait des dernières tendances(beblade, cartes de catch)…

*Tu en connais même les règles, et là, tu épates tes congénères!

*t’as toujours plein de stylo/peinture/feutre sur les mains, voire des traces sur la tête, dans les cheveux ou sur tes fesses.

*T’as pris dix kilos grâce/à cause des anniversaires et des mignardises qu’on emmène en maternelle…

*T’es en stress quand t’as plus de stylo rouge sous la main.

*Quand le catalogue majuscule arrive et qu’on te donne le budget, t’es en transe…

*T’as une plastifieuse et un massicot(et en plus tu sais ce que c’est) chez toi, tu plastifies tout, c’est la teuf!

*Quand arrive l’automne, tu fais de la rétention de marrons et de glands(rire)…AU SENS PROPRE!

et voilà…y’en aurait tant d’autres….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le Bachelor, ce gros muffle!

Adriano, Adriano…Tu sais, j’avais misé de grands espoirs en toi, lors du premier épisode de Bachelor le « gentleman » célibataire… Honnêtement, tu incarnais un certain idéal, calme, pas mal, l’accent, le côté latino ma que c’est chaud, la classe et l’intelligence…

Et puis, j’ai poursuivi mon observation lors des dernières émissions et là, ma foi, je suis un peu septique quant au côté « gentleman » de la bête…

Bon déjà, question câlins, nous pouvons sans trop de risque déclarer que monsieur est plutôt  « polyvalent » aheum… Touche à tout, même, si on veut aller plus loin…Ah oui, mais attendez les filles, faut le comprendre, il doit fourrer sa langue dans la bouche pour savoir si ça accroche…Un petit pelotage de rein de vigueur et monsieur peut jauger les compétences de ces mesdames! Quelle profondeur d’âme Adriano! Tu rentres pile poil dans le cliché « c’est le physique qui compte »…

En réalité, je ne comprends pas comment on peut aller par mont et par vaux de cette manière avec autant de personnes…

J’essaie de me mettre à sa place…Qu’en serait-il si l’on me mettait plein de beaux mecs sur un plateau avec tous les attributs qui vont bien? Est-ce mon psychisme tout féminin qui ferait que je ne pourrais pas « gouter » par ci par là?aheum…Il faudrait que je demande à l’homme ce qu’il en pense lui… Parce que quand même, peloter l’une à midi, la deuxième pour le gouter et une ou deux pour le dessert, franchement, même  au sein d’une téléréalité qui a pour but de trouver « l’amour » (atchoum), je trouve cela moyen crédibeul… Il est léger l’Adriano pour le coup…

Mais non, Adriano est poli! Une bonne galoche, ça se refuse pas, ça serait pas poli, mal élevé…Et puis, comme il dit, il veut tester, il veut…gouter…

« je veux que tu t’ouvres à moi »…Bon déjà, mon esprit mal tourné et mon humour tout pourri me fait penser à quelque chose…En réalité, je pense pas être loin du compte!

Moi, j’ai de la peine pour ces nanas… Elles se donnent toutes en spectacle avec leurs déclarations complètement surfaites…Mais au secours quoi, les filles!

C’est à celle qui aura l’histoire la plus déchirante, celle qui se déclarera fragile mais forte à la fois…Pathos…

C’est tellement cliché!Sans être un homme, je me demande si c’est vraiment ce qui marche, le côté  » j’ai souffert dans ma vie amoureuse »…Qui a envie de se retrouver avec un pov’ chaton blessé qui va te bassinner avec des histoires de confiance et tout et tout? Et puis, finalement, c’est quand même hyper courant les chagrinS d’amour…Que celle qui en a jamais bavé en amour me jette la première culotte….

Adriano…Seriously??? le cadenas sur le pont des amoureux? Moi je dis, c’est pêché! Tu fais miroiter des choses, oulala!

Elles courent, elles courent les bachelorettes!

Ce qui me fait marrer, c’est lorsqu’elles rentrent de rdv, la guest se met sur le canapé de la victoire, et ça minaude, et ça se prend pour la femme de sa vie…

Ah mais, tu es très très fort Adriano, y’a pas de doute la dessus! Elles tombent comme des mouches…

Et le baiser que tu as fait à Maud en boîte de night…waou quoi!

Adriano, c’est pas trop classe, classe d’inciter les prétendante à baver les unes sur les autres…Je croyais que c’était un défaut bien féminin mais visiblement, tu en es toi-même affublé…A chaque rdv, tu tentes de « tirer les vers du nez » à chaque fille, histoire qu’elles balancent les unes sur les autres…Tu me diras, ça leur demande pas trop d’effort…Elles se livrent volontiers au jeu!

Et parlons de celle que tu as éliminé, tu sais, celle qui disait « il m’apprécie, il me trouve belle »…Ah uéééééé, on dirait, ouéééé…. poin poin poin….

Mais… attends, c’est pas celle qui était pucelle? Petit malin…Tu lui as préféré Livia et sa danse lascive très vulgaire, ses regards remplis de jalousie…Et tu veux nous faire croire que c’est de la profondeur que tu cherches? Alors, j’ai rien contre Livia, elle est jolie et puis c’est tout…Mais franchement, le côté mante religieuse, tu devrais fuir…

Bon Adriano, je t’attends au tournant lundi prochain….Nous déçois pas, continue sur lancée, hein!

Mais jpense que tu vas pas trop trop faire le malin devant la famille des filles. D’ailleurs, jsuis la seule à trouver ça limite de présenter un mec qui potentiellement a galoché d’autres nanas les jours précédents?hmmm

Toutes façons, on a bien vu que tu cherchais le combo bombe/chaude/intelligente…Bah bonne chance, hein!!Et merci NT1 de nous offrir, potin, ragots et boobs fight sur un plateau d’argent!

xoxo

ImageImageImageImage

et bah ça va, on se fait plaiz’!

mon baby blues à moi…

Mon baby blues à moi…

C’est une réeddition, ce n’est plus d’actualité mais j’avais aimé cet article de mon ancien blog et je souhaitais le voir ici :).

baby blues ou dépression du post partum…

L’arrivée d’un bébé, d’une petite fille tant désirée ne PEUT qu’apporter joie bonheur et équilibre…

C’est du moins ce que l’on pense…

Attends, tu as LA chance d’avoir une petite fille en pleine santé, cadette d’un petit garçon, le choix du roi en somme…Mais ça ne va pas…et tu ne comprends pas POURQUOI ça ne va pas.

Je me souviens de mes premiers jours avec ma nouvelle petite merveille…sI BELLE, si douce, si….comme je l’aurais imaginée…La bulle protectrice de la maternité où nous n’étions que 4 mamans en tout et pour tout… Le calme,le silence, les têtes à têtes avec ma bien aimée….

Un accouchement certes, bien remuant(en même temps, c’est pas la thalasso qu’on nous promet, mais j’esperais au moins la fameuse piqure libératrice!!), et une chute hormonale phénoménale en rentrant.

Nous n’étions plus 3 mais bel et bien 4 et je n’avais pas appris par coeur cette addition!

Le tourbillon des premières semaines…Visites, visites et RE visites….Tout le monde vient prendre de tes nouvelles, débarque à la maison(c’est gentil, je ne dis pas le contraire, ca me touche), et là, c’est la valse des cafés à faire, des cernes à estomper, des allumettes à replacer entre les paupières…On tient…On tient…et….

parfois, on craque…

BABY BLUES…encore un mot emporté outre atlantique pour tout simplement dire: « tu chouines et tu sais pas pourquoi! »

La pub bledina? elle te fait pleurer…Un film avec une femme enceinte? tu pleures…une tasse mal lavée dans ton lave vaisselle? devine…..tu pleures….

 

Mais qui a inventé ces hormones???

Même un an après, je suis capable de chouiner devant « tous ensemble »(emission que j’aborrhe, pas pour le principe mais à cause du Marc Emannuel qui M HORRIPILE!!!!!).

 

Mais voilà, pendant deux semaines, tout le monde veut te voir pour admirer ton tout petit, et y’a plus que lui qui compte, et toi, avec tes habitudes de femme enceinte dont tout le monde se souciait, c’est la douche froide…

Et puis ce qu’il y a d’amusant, c’est que tout ce petit monde, après t’avoir fait le remake des envahisseurs de l’espace, apres avoir largement contribué à ta fatigue(bah oui, bébé fait ses nuits à la sortie de la maternité, c’est un leurre que certaines mamans TREEEEEES MAL INTENTIONnees essaient de faire croire….), et bien, y’a plus personne quand quelques semaines/mois après TU as enfin besoin de voir du monde, d’avoir une vie sociale!

 

Faut comprendre….Une maman n’est elle pas sensée être heureuse? n’est il pas plus beau moment dans une vie de femme?

Pas si simple…

Pour mon blondinet, les choses se sont faites avec une facilité enfantine…C’était un bébé boudha…Calme…gentil…Et qui a fait ses nuits à 3 mois.

 

Ma zibourline, ca a été une toute autre histoire…

Et d’ailleurs, je n’ai rien compris! Julia, je la désirais du plus profond de mon être…Une fille…UNE FILLE!

Sauf que mamzelle n’a pas été d’une simplicité renversante….des heures de réveils nocturnes, un RGO, et surtout indissociable de mes bras…Oups…difficile quand on a un premier qui ne comprend pas pourquoi maman a  constamment ce petit truc pleurant dans ses bras!

 

Alors, j’ai eu des oreilles attentives pour m’écouter quand ca n’allait pas…Elles m’ont écoutées un mois, deux mois, trois mois….Sauf que passé ce délai pas le choix….On ne comprenait plus que le moral soit en dent de scie alors j’ai cherché d’autres exhutoires…. »c’est quoi ton problème »!(si seulement je le savais)….

8 mois, ca a duré 8 mois….Etrangement lié au fait que Julia ne faisait pas ses nuits…La fatigue est le pire ennemi de la maternité harmonieuse et détendue… Je me suis entendue sortir des choses aberrantes telles que « je veux mourrrrrir tellement je suis faaaa ti guéeeeeeeeeeeee ».C’est une des choses qui m’a le plus marqué dans la période nourrisson!

Nouvelles mamans, je crois qu’un baby blues ou même une déprime post partum sont une réalité que nous ne pouvons nier…Ne laissez personne vous dire que c’est anormal et si vous ne trouvez plus oreille bienveillante, tournez vous vers des personnes ayant plus de recul.

 

L’instinct et l’amour maternel n’est pas simple…tout est une histoire de contexte et de liens…

 

Aujourd’hui, tout va bien, incroyablement bien, après ce passage à vide de 8 mois qui m’a valu bien des déceptions.

Julia est un amour de petite fille d’une simplicité renversante. Nous sommes très proches toutes les deux. Enfin, comme une mère et sa petite fille quoi.

Image

 

 

Avant j’avais des principes, maintenant, j’ai des enfants # bidules à l’effigie des héros…

Image

flash mac queen BY poulette! avec la bouche explosée par le gros doigt de chevelu..snif…

Cet adage, je pourrais le ressortir des dizaines de fois. Avant d’avoir des grumeaux, j’avais une idée bien précise des choses que je ne voulais pas voir ou faire chez moi…

Parmi ces choses, ce que j’abhorrais le plus était les tshirts et le linge de lit à l’effigie des héros de dessin animés tels que cars, dora, hello kitty, spider man, etc…

Je voyais d’un oeil septique les enfants portant ce genre de vêtement(quotidiennement) et ayant le total look dans la chambre: ce n’était clairement pas mon style et il était hors de question que cela vienne dans mon chez moi…

A vrai dire, je ne comprenais pas que des parents éprouvent joie et plaisir à voir dans leur champs de vision ces couleurs si criardes et si peu harmonieuses.

Et ces objets, tu peux les trouver déclinés dans tous les domaines: hygiène, alimentaire, linge et jouets.

Et Chevelu a grandi… Il a commencé à regarder des dessins animés, à adorer des héros, à les admirer, à savoir tous les nommer. Je l’ai même soupçonné d’avoir eu des échanges à ce sujet avec des copains car il m’a un jour parlé de spider man alors que ce jeune homme n’avait jamais mis les pattes dans mon écran!

Crois moi, j’ai résisté… Ça a commencé par des petites voitures Cars…Une affiche…Des crayons…Un cahier de coloriage…

Bon, soit…

Un ballon, un livre, une trottinette…

Ok admettons…

2 pyjamas et 4 paires de chaussettes…

D’accord, on peut le dire: poulette est passée du côté de la force…

Et Chevelu a eu 4 ans… Et c’est avec joie que je lui ai confectionné un gâteau à l’effigie de son héros préféré: flash mac queen…

Et je peux te dire, j’y ai pris au moins autant de plaisir à le faire que lui à le découvrir…

Et sur la table d’anniversaire, des gobelets cars…

A ses pieds et pour mon plus grand ravissement de le voir si heureux: des patins à roulettes spider-man…

J’ai, comme tu as pu le constater, laissé peu à peu toutes ces choses entrer dans mon quotidien, mon Chevelu ayant ses propres goûts.

Petite Zibourline n’a toujours pas de chaussettes, de jeux ou de tshirt hello kitty ou autres…Forcément, elle ne les réclame pas, elle s’en fiche un peu…Comme Chevelu au même âge.

Mais je m’attends d’ores et déjà à ce qu’elle m’en parle d’ici un an… Qu’elle affirme son « moi » profond en somme(quoi, hors sujet?)…

Et finalement, tout ça me fait penser que mon petit bout d’homme est un petit être à part entière avec ses désirs, ses goûts et ses rêves qui lui sont propres…Et que dans une certaine mesure, j’essaie de lui laisser une petite marge de manœuvre dans le choix de ses jouets et ses accessoires…

Petite, hein… Car il est toujours OUT OF QUESTION, NO WAY, nada, quedalllllle, qu’il aille à l’école avec un sweat, tshirt, ou même un slip cars! Et encore moins que j’achète une parure de lit de ce genre!

Après, comme on dit, chacun ses goûts, hein! Je suis classique, j’ai été élevée classique, et certaines habitudes ont la vie dure!

Pour le reste, panni pwoblem!

Soit dit en passant, mac queen, et Pider man, ils nosu facilitent parfois la vie, non?

Viens mettre ton pyjama. NOOOOON…. C’est le spiderman…j’arrive mamaaaaman…

A malin, malin et demi…

Julia, je t’attends de pied ferme, je suis prête à mener le combat de front! A coup de gâteau hello kitty pour tes trois ans (dans un an et 4 mois :p).

Avant, j’avais des principes, mais maintenant, je suis une maman…

FOntaine, qu’elle disait…hein…

Entre nous, il déchire mon mac Queen!!

A suivre, le tutoriel de ce superbe bolide, mi tchoc, tchoc, mi pâte de sucre vanillé…