tu sais que tu es instit’ quand…

*Tu gardes tout, tu ne jettes plus rien et ton conjoint n’est même plus surpris, il a juste cessé de se battre…

Image

« nan mais attends, avec ça je peux faire ça, ça, ça et ça!!!

Image

t’peux pas comprendre…

*Avant, tu partais au travail avec un joli sac à main, maintenant, tu te trimballes avec de gros sacs leclerc blindés de livres, d’album et de matériel et même tes enfants savent que c’est « le travail de maman faut pas toucher ».

*Ton téléphone est rempli de photos que personne ne comprend.Image

*Tu sais reconnaître des bras sans corps.

Image

 

*Tu connais mille solutions pour une compétence, tu inventes des trucs chelou quand tu sais plus comment faire…

Image

Image

oui, je sais ce n’est pas bien de mettre des bonhommes qui font des sourires mais c’est de la CLIS et en plus regarde comme il est choubidou celui-ci…

Image

quand tu te tritures la tête…

*Quand on te dit « tiens t’es pas en vacances/en grève/en train de bavasser avec un thé dans la cour/pas assez/ trop,  toi? »

*Quand tu as des constructions improbables en photo, et même que y’a que toi qui sais ce que c’est.

Image

ndlr une mangeoire à oiseaux

* Par conséquent, quand tu es la reine de la récup’ (conf premier point).

*Quan tu te balades à la fnac/Cultura/rayon livre de ton mag’ préféré et que tu t’esclaffes « oooooooh mais ça serait super pour mes élèves » et que tu repars, non pas avec le dernier Musso mais le dernier Ponti…

*quand lorsque tu as un petit coup dans le nez en soirée, tu te mets à chanter des comptines que seule toi et tes congénères instit’ connaissent  » je t’aimeeeeeu mon looooup, mon grossss louuuuuup, monnnnnn ptit louuuuuup ».

*Quand tu ne sais plus chanter sans mimer de manière très grotesque une chanson.

*Quand la playlist de ton téléphone/ipad ressemble à ça:

Image

* Quand le « à toi perso » devient le « on l’utilise aussi pour les élèves »

ndlr jeux que tes enfants ont eu à Noël, puzzles, Ipad,albums littérature de jeunesse, lecteur cd …liste non exhaustive

*Quand tes enfants eux, savent que maman travaille aussi à la maison et se font souvent rembarrer 😉

« papa, elle est où maman? aaaaah elle est là, elle travaille sur le ninateur »…Bon cette fois là, je ne travaillais pas :p.

*Quand y’a des prénoms que tu jures ne jamais donner à tes enfants…(indice, ça finit souvent en an{ANE} , in{INE}… liste non exhaustive.

*Quand certains prénoms eux, te donnent envie tellement que l’enfant est trop choubidou choupinou.

*Tu ne parles pas de mois, ni de trimestre mais de période (1, 2, 3, 4, 5 houuuuurraaaaaaa).

*Tu ne sais plus régler les conflits sans t’accroupir et prendre les personnes entre quatre yeux en articulant comme une teubé.

*Tu parles parfois de façon très imagée « range donc ta boite à bêtises, ferme ton tiroir à bêtises.

* Tu supportes le bordel d’une cour de récré mais quand ton mari fait un petit bruit, il se fait laminer…On appelle ça la tolérance adaptative!

 

*Tu as l’écriture d’une élève modèle de CM2…Et oué!

*Tu sais faire des leçons de morale à rallonge.

*Tu as des yeux derrière la tête, tu entends tout.

*Tu épates les enfants en étant au fait des dernières tendances(beblade, cartes de catch)…

*Tu en connais même les règles, et là, tu épates tes congénères!

*t’as toujours plein de stylo/peinture/feutre sur les mains, voire des traces sur la tête, dans les cheveux ou sur tes fesses.

*T’as pris dix kilos grâce/à cause des anniversaires et des mignardises qu’on emmène en maternelle…

*T’es en stress quand t’as plus de stylo rouge sous la main.

*Quand le catalogue majuscule arrive et qu’on te donne le budget, t’es en transe…

*T’as une plastifieuse et un massicot(et en plus tu sais ce que c’est) chez toi, tu plastifies tout, c’est la teuf!

*Quand arrive l’automne, tu fais de la rétention de marrons et de glands(rire)…AU SENS PROPRE!

et voilà…y’en aurait tant d’autres….