La maitresse qui allait enfin avoir sa classe à elle…

Aujourd’hui, je reçois un message sur mon mail qui me signifie que j’ai reçu un courrier d’ordre professionnel.
J’attends la récré et je file consulter mon iprof(site qui regroupe toutes les infos carriere d’une maitresse).
Le message indique un résultat du piuvement, du moins une proposition de ce qu’on aura pas encore une fois en terme de poste.

Ah oui, jtai pas dit… Dans ta tête, quand tu es fraîchement maitresse, tu imagines que sitôt le diplome validé, hop, tu auras ta classe à vie, avec tes projets, tes collègues, tes affaires et tes élèves… Que nenni! Sache que diplome en poche, on va te préserver tes deux premières années pour les inspections et après, c est la fête du slip, tu es la remplacante de tout, la remplacante de remplacant de remplacant et même que souvent, tu n es pas hyper estimé par les parents, certains pensant même que soit tu es trop mauvaise pour avoir un poste voire que t’as pas le diplôme… Valorisant…

J’ouvre de manière nonchalante mon message et je remarque que beaucoup de choses sont écrites…

D’habitude, ca me dit juste que je n’ai rien, poinalaligne!

20130522-211338.jpg

Mince, on me propose un poste! Le saint graal! Le truc qu on a pas avant 10 ans d’ancienneté!

Cette année, j’étais encore brigade et j’avais accepté un poste dont personne (beaucoup ne se sentaient pas prêts)ne voulait tant il était dur… Poste dans lequel j’ai appris plein de choses, enrichissant professionnellement et humainement. Poste qui m’a permis d’avoir 10 points en plus.
Au début pas de stratégie et au final, récompensée de mon travail.

Je garde une réserve, ce n’est qu’un projet de mouvement, mais en théorie, ça devrait le faire.

Certaines personnes galèrent plus longtemps mais je vais préciser que je ne suis pas difficile, je suis aussi à l’aise en élémentaire qu’en mater, en clis ou en itep… Je ne me restreins pas à 10 km autour de chez moi( de toutes facons c est pas possible, autour de chez moi ce sont les champs…).
Je suis ouverte, pas difficile et cette année, mon sens du challenge m’aura peut-être permis d’obtenir ce que j’attends depuis 6 ans.

Je ne connais pas le niveau, devant attendre le résultat définitif mais il me tarde de me projeter, de kiffer devant le catalogue majuscule, de fouiner les manuels que je vais utiliser et prier le dieu des simples niveaux…

Ma classe, mes élèves, mon école…