petit pot de { Caramel au Beurre Salé}

IMG_8564

Je suis Bretooooooonne et je le reste, et dans le verbe et dans le geste….(poke Barzotti)

Et ouaip! Bretonne un jour, et dans la vie courante, une grande imprégnation.On efface pas 23 ans de Bretagne en 7 ans à peine( 7 ans d’exode déjà, 7 ans de maîtresse!) Déjà, je dis « cuche ». Si tu n’es pas Bretonne, tu ne dois pas savoir ce que c’est qu’une cuche, et il te faudra aussi attendre la fin de l’article pour le savoir. Bon, il paraîtrait qu’on dit un « sac pochon » mais bon, pas toujours… On dit aussi qu’on va chercher nos louzous à la pharmacie. Et qu’il y a du zef sur la côte.

Je ne comprends pas ceux où j’habite qui disent « oui, alors ce week-end, on monte sur Orléans alors qu’ils sont à Pithiviers et que Pithiviers, on est bien d’accord que c’est géographiquement au NORD d’Orléans…..Ca marche aussi avec « on descend alors qu’on va au nord. Non vraiment, moi y’en a pas comprendre….C’est un jargon local(étendu à la beau, au gâtinais et à l’Ile de France obviously…).

 

Bref, je t’ai mise dans le bain, on va pouvoir parler graillouserie et ça c’est bon!

Il faut que tu saches un truc sur moi, un truc hyper important: Je vendrais père et mère pour un macaron caramel au beurre salé. C’est mon pêché mignon. A Quimper, il y a un salon de thé qui se prénomme les macarons de Philomène, et c’est juste une tuerie! Non seulement ils sont énormes, non seulement c’est le premier Macaronnier de France mais en plus de cela c’est tout à fait accessible. Par ce que si tu as l’habitude d’Hermé et de Ladurée, c’est un autre budget.

Donc quand je fais mes propres macarons, en général, je les fais au caramel beurre salé.

Les ingrédients

100g de sucre en poudre

50g de beurre

70 ml de crème fraiche entière

Une grosse pincée de sel fin

une grosse pincée de gros sel

Image

Image

 

Dans une casserole, faire un caramel à sec. Ca veut dire qu’on laisse le sucre tout seul, à poil, fondre doucement. Puis quand ton sucre est liquide et commence à prendre des couleurs(marron très très clair), rajoute le beurre mou(donc à température ambiante)  et enfin la crème fraîche que tu auras au préalable chauffée au micro onde ou à la casserole.

Toutes ces petites choses font qu’il n’y a pas de choc thermique. Le caramel ne se durcit pas ou ne colmate pas.

Tout le long de la cuisson, remue ton caramel. Enfin, rajoute le sel.

Mets dans un petit pot à refroidir.

ImageImage

 

Régale toi! Je file, j’entends l’Homme qui réclame sa pitance  » Eh Elo, sont où les desserts?? » ^^

 

 

 

PS: une cuche, c’est une queue de cheval , quand on attache les cheveux quoi!

Tableaux de Noël {DIY}

J’ai acheté il y a peu chez mon ami Gifi deux toiles. Je ne savais pas trop ce que j’allais en faire mais j’avais bien l’intention depuis un moment d’enlever mes tableaux colorés pour la période de Noël.

Et puis en flânant sur pinterest, je suis tombée sur des idées de déco, de tableaux assez épurés qui m’ont bien inspirée.

20131120-150616.jpg

20131120-150633.jpg

20131120-150652.jpg

20131120-150710.jpg

Voici donc deux modèles. Un peint, un autre avec un assemblage de différents éléments.

Le premier que j’ai fait est un sapin lumineux.
Tu vas avoir besoin de
1 mini guirlande qu’on trouve en jardinerie
Des morceaux de bois
Un pistolet à colle
Des morceaux de mosaïque assortis

20131120-151351.jpg

20131120-151416.jpg

20131120-151426.jpg

20131120-151437.jpg

20131120-151503.jpg

20131120-151628.jpg

20131120-151659.jpg

20131120-151710.jpg

Pour le tableau peint

Il te faut:

De la peinture dorée acrylique
Du masking tape pour avoir des hauteurs régulières
Un pinceau fin

20131120-151839.jpg

20131120-151856.jpg

20131120-151922.jpg

20131120-151930.jpg

20131120-152001.jpg

20131120-152012.jpg

20131120-152031.jpg

20131120-152039.jpg

20131120-152050.jpg

Mon beau titi ❤ qui est un amour de titi aujourd'hui

20131120-152211.jpg

J’adore les fêtes de fin d’année, les lumières, les paillettes, le doré. J’aurais du être un bisounours tiens!

Un brunch à Paris {la Prune Folle}

Pendant les vacances, nous sommes allées avec deux copines et une de mes soeurs à Paris. Nous sommes allées voir l’exposition Masculin/Masculin au Grand Palais puis pour nous récompenser d’avoir vu autant d’hommes nus en peinture, en sculpture et en photo, nous sommes allées bruncher près du Marais, dans le 11 ème rue de crussol plus précisément!
Tu trouveras toutes les infos nécessaires sur le site qui est bien complet: la prune folle

Le lieux? La Prune folle.une bonne adresse bien authentique à la déco un peu brittish, un peu vintage.

20131120-094159.jpg

Le principe du brunch, si tu ne le connais pas, c’est en gros, prendre un petit dej gargantuesque à la place du déjeuner. Croissants,petits pains au choc, boissons chaudes, pain beurre, puis assiette salée/sucrée à la mode anglaise.
Un vrai régal!
Ce bar à tapas spécialisé dans les brunch propose divers menus pour régaler les adeptes de sucré mais aussi de salé!!
Prévois juste pas de faire du shopping après sinon tu vas te trainer comme un baril.

La salle, cosy,pas très grande, intime.
La déco, vintage, dépareillée, on sent qu’il y a eu beaucoup de soin à chiner des objets pourqu’on se sente dans un endroitun peu décalé, hors du temps, hors du rythme effreiné de la vie parisienne.

Le brunch, très très copieux!
Le café, très bon, les baguettes, croustillantes à souhait, les pancakes au sirop d’erable délicieux, des croissants fraichement cuits et un accueil des plus chaleureux.

Pour moins de 20 e, tu manges extrêmement bien. Les grands mangeurs seront ravis!
Last but not least, des petits bonbons pour clôturer le repas(qu’on a mangé en premier tellement on avait faim).

La Prune folle, c’est à faire! Et c’est authentique!

20131120-100630.jpg

20131120-100644.jpg

20131120-100652.jpg

20131120-100700.jpg

20131120-100707.jpg

20131120-100723.jpg

20131120-100731.jpg

C’était halloween….

20131120-100754.jpg

20131120-100804.jpg

un dimanche, du froid, des {Cinnamon Rolls}

Image

Cinamon, ça veut dire « canelle », et « rolls », ça veut dire « rouleaux »(oui, au pluriel, y’en a plusieurs ;)).

Ici, en France, on fait plutôt des roulés au nutella ou à la confiture. Ceux- là nous viennent des états-unis et ils sont so delicous!

Je te laisse juste imaginer des petits pains à la canelle, au sucre roux, au beurre baignant dans un caramel coulant.

Tu vois, rien qu’en lisant ces quelques lignes, ton tour de hanche ou ta circonférence a déjà doublé de volume. Mais on s’en moque, on a qu’une vie ;). Ou alors, t’es un chat. Mais dans ce cas là, tu t’en fous des cinamon rolls…

20131117-130820.jpg

20131117-130840.jpg

Les ingrédients

la pâte

230 ml d’eau tiède
1 oeuf
420g de farine
50g de sucre en poudre
1 c à c de sel
75 de beurre ramolli
5g de levure de boulanger

le caramel

75g de beurre
70g de cassonnade
60ml de crème 30% et sucre vanillé

la garniture

115g de beurre ramolli
1 c à s de cannelle
110g de sucre brun

la pâte

Mets tous les ingrédients ensemble, pétris et laisse monter une heure.

le caramel

Dans une casserole, porte à ébullition le beurre, le sucre et ajoute la crème.Laisse mijoter 2 minutes.

20131117-132926.jpg

20131117-132932.jpg

20131117-132948.jpg

20131117-132959.jpg

Place le caramel dans le fond du plat qui contiendra les rolls.

Etale ta pâte puis ajoute le beurre ramolli, saupoudre la cannelle puis la cassonnade.

Fais un rouleau et coupe en tranches.
Place les tranches dans le caramel et laisse les rolls gonfler 20 min avant d’enfourner.

Préchauffe à 175° et enfourne 25 minutes.

20131117-133556.jpg

20131117-133603.jpg

20131117-133609.jpg

20131117-133624.jpg

20131117-133631.jpg

20131117-133637.jpg

Si tu veux rendre tout jolis tes cinnamons rolls, fais un glaçage blanc de sucre.

20131117-133909.jpg

20131117-133917.jpg

20131117-133927.jpg

A déguster tiède ou froid :).

20131117-134059.jpg

20131117-134200.jpg

20131117-134321.jpg

Fondant {poire-choco}

20131116-133636.jpg

Quand j’étais petite, il y a une pub de chocolat qui passait. C’était une poire toute nue toute pelée et quand le chocolat fondu coulait sur la dite poire, des ombres chinoises s’animaient de sensualité et il se passait des tas de choses. Bref, ça donnait la dalle! C’est un dessert que ma mère nous a parfois fait, et on avait beau regarder de près, aucune ombre chinoises à l’horizon!

Cette recette, ce n’est pas simplement du chocolat fondu sur une poire toute pelée. C’est un fondant poire choco!

Ingrédients
100g de chocolat
25 de farine
50g de sucre
2 oeufs
65g de beurre
Une poignée d’amandes effilées
3 petites poires

recette

Peler les poires puis les pocher dans de l’eau bouillante et sucrée pendant 5 minutes puis les egoutter.

Faire fondre le chocolat avec le beurre, ajouter les oeufs, le sucre et enfin la farine.
Poser les poires dans une petite cocotte et verser la préparation au chocolat.
Faire cuire pendant 10 minutes à 180°.

Déguster chaud!

20131116-135147.jpg

20131116-135153.jpg

20131116-135159.jpg

20131116-135237.jpg

20131116-135300.jpg

20131116-135312.jpg

20131116-135319.jpg

20131116-135329.jpg

20131116-135343.jpg

20131116-135400.jpg

20131116-135413.jpg

20131116-135419.jpg

20131116-135430.jpg

Fondant au chocolat blanc

Salut les poulettes!
Samedi je me suis lancée dans un gateau au chocolat. Bien souvent, quand tu as du chocolat blanc à patisser dans tes placards, de un, tu te demandes pourquoi t’as acheté ça, et de deux, tu te demandes ce que tu vas bien pouvoir en faire. A pâques, j’avais fait des coques en chocolat blanc avec une mousse au chocolat au lait.

Cette fois-ci, je suis allée vers une recette plus simple, un peu trompe l’oeil. En effet, qui pourrait se douter qu’un gateau si palichon puisse être au chocolat!

20131111-082940.jpg

ingrédients

100g de chocolat blanc
100g de sucre
50g de farine
50g de beurre
3 petits oeufs

la recette

Mets le chocolat blanc dans un saladier avec le beurre coupé en dés puis fais fondre au micro-onde en remuant toutes les 30 secondes(seule condition à laquelle tu peux faire fondre du chocolat de cette manière).

Puis rajoute le sucre, les oeufs et enfin la farine.

Fais cuire 20/25 min dans le four à 180° à mi-hauteur.

Tu peux y rajouter des fruits rouges, un coulis, de la crème anglaise… Cela s’y prête bien.

Le goût… Ressemble un peu à du caramel ou du lait concentré. C’est très doux et fondant.

20131111-083612.jpg

20131111-083621.jpg

20131111-083634.jpg

20131111-083702.jpg

La forêt et les cochons imaginaires

On a de la chance, on a des grums marcheurs. Des grums qui ne rechignent pas face à quelques km et c’est plutôt une chance. D’ailleurs, ils pourraient vivre dehors que ça leur conviendrait tout à fait.
C’est une chance, en ville ou en rase campagne.
La forêt déclenche chez zib une panique incontrôlée plus communement appelée  » gniiii môman, y’a des cochons ».

Pourtant, on fait pas de chasse à cour et jusqu’a preuve du contraire nous n’avons jamais croisé de sanglier.

Nos agréables balades en forêt se transforment en truc un peu pénible pendant lequel on doit porter notre paquet de près de 11kg sur épaule/bras.

20131111-081654.jpg

20131111-081718.jpg

20131111-081727.jpg

20131111-081733.jpg

on a retrouvé lemec d’assasins creed

20131111-081805.jpg

20131111-081813.jpg

20131111-081820.jpg

20131111-081827.jpg

20131111-081835.jpg

20131111-081842.jpg

20131111-081851.jpg

Ca serait pas un cochon, là-bas?

20131111-081921.jpg

20131111-081934.jpg

20131111-081949.jpg

20131111-082002.jpg

20131111-082012.jpg

20131111-082022.jpg

20131111-082036.jpg

20131111-082048.jpg

20131111-082100.jpg

20131111-082115.jpg

20131111-082127.jpg

Une balade en forêt pour zib, c’est un peu man versus wild, en fait…