Gaufres liégeoises

37384958_1919727951659653_2050177805244694528_n

Dernier jour de la session de juillet avec les nains de jardin, petite copine à la maison, je sors mon costume de fausse mère parfaite. Tu sais, celle qui a toujours le smile, la banane, qui est comblée par ses rejetons et qui mitonne des petits plats bourrés d’amour(et ici de sucre et de gras, mais chut!).

La mère parfaite après trois semaines lonely non stop, elle en a pris un coup. La gestion de mon  petit aspie TDAH en fin d’année scolaire, c’est ROCK N’ ROLL baby, accroche-toi à ton string hey MAMA!

C’est drôle quand on y pense, on me demande souvent pourquoi je suis pas plus rondelette que ça avec tout ce que je cuisine, mais vous devriez voir ma vie. Je ne me pose quasiment jamais, je suis toujours sur la brèche avec lardon premier et tous ses troubles, entre sa gestion/ la gestion de ses RDV/ le quotidien en prime.

Le pire c’est que je ne sais plus faire autrement. J’ai acquis un mode de fonctionnement TGV, une idée chassant l’autre, empiétant sur l’autre pour me synchroniser avec lui.

Je raccroche le tablier pour deux semaines, je recharge les batteries et on repart pour un peu plus de plaisir en août. Point trop n’en faut! Je crois bien que je pourrais dormir deux siècles et demi…

Alors, un peu de cumfy food, de nourriture doudou ne nous fera pas de mal et puis si ça fait plaisir à tout le monde, let’s go.

Bon du coup, petites gaufres au pied levé, 30 minutes et plein d’étoiles dans les yeux.

Je vous laisse le pdf à IMPRIMER  de la recette ici bas:

Gaufres liégeoises

 

 

 

Pour 8 petites gaufres

Ingrédients

  • 1 œuf
  • 100 g de beurre mou
  • 180 g de farine
  • 80 g de lait tiède
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 c a s de sirop d’agave OU de sucre
  • Une pincée de sel
  • Une bonne poignée de perle de sucre

 

Recette

Dans un saladier, mettre l’œuf, le battre. Ajouter le sucre. Fouetter à nouveau puis ajouter le lait tiède auquel tu auras au préalable ajouté la levure. Attention que le lait ne soit pas trop chaud, les petites levures détestent cela et ça risquerait de moins gonfler.

Ajouter délicatement la farine puis le sel. Quand le mélange est bien homogène (comprendre, sans grumeau), rajouter le beurre mou.

NB de la poulette : je garde toujours du beurre à température ambiante pour mes cookies, mes pates à tarte ou autre…

Préparer le gaufrier.

Quand il est bien chaud, placer une cuillère à soupe de pate sur chaque moitié de gaufrier.

La gaufre liégeoise cuit très vite (3 min). Quand elle arbore une jolie couleur brune claire, retirer la gaufre du gaufrier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s