My amazing valentin’3 et ses curiosités

Depuis quelques matins, nous allons à la piscine pour parait-il se baigner et se rafraîchir. Sauf que dans ce monde qui recelle de mille curiosités, ce serait perte de temps de rester dans l’eau.car le propre de valentin, cequi le définit le mieux, c’est ce trait de personnalité : la curiosité. Il emmagazine toute information visuelle ou oralement enoncée. Il n’en parlera pas de suite, mais il observe et sois bien sur qu’il te la ressortira tôt ou tard. Et c’est cette curiosité qui lui permet parfois de faire des choses assez étonnantes pour nous, adultes…
Autour de la piscine, il y a une étendue d’herbe immense qui cache des choses incroyables.
Valentin passe des heures à fouiner dans les trous de buisson, autour des bassin, à la recherche de l’insecte parfait. Il reussit à attraper les papillons, les mouches et les bourdons en un rien de temps, furtif comme une belette.
Hier, c’est sous les yeux ebahis d’un papa qu’il a rapporté à la serviette une grenouille.toute petite.adorable. Elle a pas de prénom. Mais valentin a déjà bien intégré que ça se nourrisait de mouches. Reste à trouver des mouches qui soient pas aussi grosses que la grenouille.

Nous envisageons trouver des tétards pour voir leur évolution seulement nous ne savons pas où en trouver. Des idées?

Sinon, j’aimerais bien pouvoir me baigner un jour…

20130725-085817.jpg

20130725-085739.jpg

20130725-085915.jpg

20130725-085931.jpg

20130725-090004.jpg

20130725-090017.jpg

Mon préféré?

J’ai deux grumeaux.Un garçon, une fille.
Deux âges différents.
Deux caractères différents.
Des centres d’intérets différents.
Deux relations différentes.

Enceinte de Julia, je n’ai jamais eu peur de l’aimer moins que son frère. Ca me semblait improbable. L’amour devait se multiplier.

Et le 27 mai, julia est née. L’amour pour un nouveau né est particulier. Intense, lié par l’émotion de la naissance et timide pour la nouveauté.
Je l’ai aimée aussi fort. Le contact de sa peau, ses bruits, son odeur, elle m’était déjà familière et rassurante comme un lit douillet qu’on rejoint après une longue journée.

20130616-210755.jpg

Ce sont tous les deux mes préférés. Parfois en même temps, parfois à des moments différents.

Ils me rendent fière pour des raisons différentes.
Ils me rendent chèvre pour des raisons différentes.
Ils m’apportent de l’affection de manière différente.
Ils me fâchent pour des raisons différentes.
Ils me font rire, sourire pour des raisons différentes.
Parfois, ils sont source d’inquiétude pour des raisons différentes.

Parfois, je préfère être seule avec Valentin, lassée par la glue juju et ses quelques chouineries.
Parfois ,je préfère être avec Julia, lassée de la brusquerie de ce dernier et de ses questions incessantes,de sa cassecouillerie aussi…

Valou me fait rire avec son humour parfois limite caustique, son sens du 2eme degré déjà prononcé:

Valou, tu me gonfles « mouahaha c’est drôle, je peux pas te gonfler comme un ballon »
Il adore les expressions imagées, j’ai l’impression que ca lui parle beaucoup.

Valou me remplit d’amour avec ses faiblesses.

Julia est si mignonne, si charmeuse et futée.
Julia est caline et affectueuse.mais aussi chipie.

Voir des différences ce n’est pas avoir de préférences.

J’aime me retrouver parfois seule avec l’un ou l’autre.

Je n’en préfère aucun à l’autre,je les aime juste différemment.

4 ans, petit amour de ma vie!

Coucou mon petit chacha d’amour( et voui, dans la vie, la vraie, c’est mon chacha),on y est!Aujourd’hui, dans les 17h et des grosses bananes, tu vas avoir 4 ans!
Déjà, depuis la semaine dernière, on te bassine avec, on t’entraine, pour que tu puisses dire avec fierte et les yeux qui brillent devant les bougies: j’ai 4 ans!

Avec ton anniversaire, je fête aussi un anniversaire particulier: cela fait 4 ans que tu as fait de moi une maman, une vraie, une qui crie, qui râle, qui fait des câlins, qui écoute, qui console, qui gronde, qui guide, une maman… On peut dire que c’est un peu mon anniversaire, non, car ce jour là moi et mon utérus étions aussi de la fête, aheum aheum…..?

Mon ptit chevelu, mon chacha, mon tinamour… Quand tu seras grand, tu liras peut-être ces mots alignés un soir, longuement pensés sur le trajet de retour du travail dans la voiture, et tapoté entre deux bains, deux repas et un coucher….
Pour le moment, tu te contentes de mes bras, de ma présence et de mes je t’aime. C’est bien ça qui compte, finalement, de toutes ces élucubrations maternelles, tu t’en fiches bien…tu as 4 ans… Et tu as bien raison d’être si innocent.

Mon petit chacha d’amour…Quel parcours toi et nous!!! Tu sais, toi tu as 4 ans et ton papa et moi ne sommes amoureux que depuis 5 ans et 4 mois… Tu es arrivé si vite parmi nous… On a eu peur, on a pleuré, beaucoup, pas de peine…C’était bizarre… Et puis on a pas douté une seconde… On a écouté personne, on t’aimait déjà, et on s’aimait tant…c’était ce qui comptait…

Je n’ai jamais été plus heureuse, plus comblée que le jour où j’ai vu ton visage pour la première fois…Il y a des moments qui restent gravés à vie…je suis si heureuse d’être ta maman…

Un an, deux ans, trois ans, quatre ans!!!

Le temps fuit à une vitesse incroyable! On aura pas dit ouf que tu seras déjà adulte…je compte bien profiter de toute ton enfance et toute ton adolescence(« c’est bon, vas-y maman, laisse moi » j’ai tellement hate…..:))))))

Je te souhaite d’être heureux mon chacha d’amour! C’est le plus important!!!!

Happy bdayyyyyyyy tinamour!

Ps: pour ton anniversaire, carrefour a ouvert un drive, si c’est pas un signe ça….

20130129-075206.jpg

Moi, j’ai quatre ans!